Traitement de charpente


Les charpentes, notamment la charpente bois, peuvent souffrir de la présence de parasites. Les insectes xylophages, les termites, les champignons et l’humidité sont autant d’ennemis dont vos bois subissent les attaques au quotidien. Les insectes se nourrissent de la matière nutritive du bois et peuvent créer des dégâts importants, sans que ceux-ci ne soient forcément visibles. Un traitement en profondeur est alors nécessaire.

En l’absence de traitement, ces attaques peuvent détruire les propriétés physiques du bois et mettre en danger la solidité de votre construction.

La norme NF EN 335 définit pour chaque essence de bois, sa durabilité naturelle aux attaques biologiques et impose une obligation de traiter les bois non durables à l’extérieur.

Pourquoi traiter une charpente en bois ?

Les larves creusent des galeries à l’intérieur même du bois de charpente, affaiblissant la structure jusqu’à entraîner des dégâts parfois irréversibles :

  • Ruptures mécaniques de la structure de la charpente.
  • Décalages de niveau des tuiles et autre couverture.
  • Infiltrations d’eau, etc.

Si la charpente n’a pas été traitée depuis plus de 10 ans, il est alors conseillé de la faire contrôler par une entreprise spécialisée qui peut vous proposer un diagnostic gratuit. Le professionnel identifiera :

  • le parasite concerné ;
  • le degré de développement ;
  • l’état mécanique de la charpente.

En résumé, l’humidité et la cellulose sont à proscrire. Si vous constatez la présence de bestioles sur votre charpente, des trous d’insectes, ou encore, des traces de sciures, il se pourrait que des agents xylophages attaquent votre maison. Des champignons lignivores aux termites en passant par des insectes à larves xylophages (capricornes des maisons, lyctus, vrillettes), il est temps d’intervenir !